Logo final.png

Comment devenir un bon vidéaste ?

Vous êtes fan de vidéo ? de vous tenir derrière la caméra et non devant ? alors ce blog est fait pour vous. Un vidéaste est un concepteur et réalisateur qui utilise une caméra dans l'optique de mettre en images des émotions. C’est un métier très technique qui nécessite certaines qualités, requises pour se démarquer et faire la différence dans le domaine. Nous allons donc voir 7 aptitudes/actions pour devenir un bon vidéaste.

Allez c’est parti !


1. Se Former

Il ne s’agit pas seulement d’avoir du talent ou d’aimer réaliser des vidéos, NON ! cela ne suffit pas, il faut aussi se former. Il faudra AFFINER ce talent ou cette passion que vous avez pour la vidéo, c’est alors que vous deviendrez une personne de valeur dans votre domaine et que vous aurez la chance d’avoir vos premier clients.

Sachez que la formation est l’une des clés du succès. Il existe plusieurs manières de se former, que ce soit par des formations en ligne, en regardant des vidéos YouTube ou en faisant une école de cinéma. C’est à vous de choisir la formule qui vous convient. Cependant, avec l'avènement du digital, il est devenu extrêmement facile de se former sur internet sans faire plusieurs années d'étude.


2. Se Pratiquer

Quelque soit les formations que vous suivez, la mise en pratique est un requis : Sortez et filmez! L'Idéal quand on commence en vidéo est de le faire gratuitement. Offrez vos services gratuitement à vos proches, à vos amis et connaissances. En plus de cela, dans vos débuts, filmez tout et n’importe quoi. Faites des vidéos à thème par exemple sur l’automne, l’hiver, des vidéos lifestyle. Offrez vos services gratuitement à des restaurants, faites une vidéo commerciale sur le sneaker que vous venez d’acheter, etc… Il vous faudra bâtir un portfolio solide avant qu’un client accepte de payer pour vos services. De plus, toute cette pratique vous permettra de trouver votre style et de savoir quel type de vidéaste vous êtes.


3. Maitriser son matériel vidéo

Avec le nombre de youtubeurs qui font des reviews à chaque semaine sur la dernière sortie de matériel, les vidéastes dépensent des milliers de dollars afin d’améliorer leurs équipements et d’être toujours à la pointe de la technologie. L'erreur que beaucoup font est de ne pas maîtriser les équipements qu’ils ont déjà. Ne vous est-il pas déjà arrivé de voir une vidéo filmée avec les mêmes équipements que vous et de vous demander pourquoi vos vidéos ne sont pas pareils ? Sachez que la personne qui est derrière la caméra est plus importante que le type de caméra. Bien vrai que le matériel que vous utilisez compte, mais le professionnalisme et la compétence dépendent de vous et non de vos équipements. Travaillez sur vous en priorité et maitrisez l'équipement que vous avez avant d’en acheter un autre, à moins que vous ayez beaucoup d’argent à dépenser.




4. Faire de l’autopromotion

L’autopromotion est une technique permettant à une personne de promouvoir elle-même ses services et ses compétences via des méthodes marketing diverses.

Comment voulez-vous que les gens vous contactent s’ils ne voient pas constamment votre travail ?. En étant toujours présent sur les réseaux sociaux, vous vous donnez la chance d’être remarqué par un potentiel client. Il est fort probable qu’un client aime la vidéo que vous ne voulez pas poster parce que vous pensez qu’elle n’est pas à la hauteur. L’autopromotion permet à votre travail d’être vu par plusieurs personnes à travers le monde.

Même s’il existe des « tas » de vidéastes dans le monde, sachez que vous pouvez être la perle rare qu’un client recherche.


5. Être un vidéaste créatif et passionné

De nos jours, il ne suffit plus de filmer quelques scènes et de les mettre de bout en bout sur un logiciel de montage. La passion et la créativité seront la source de votre évolution dans ce domaine. Vu qu’il existe des tas de réalisateurs dans le monde, il va falloir TRANSCENDER et montrer que vous êtes dans l’innovation tous les jours. Albert Einstein a dit « La créativité consiste à voir ce que les autres voient et à penser ce que personnes n’a pensé ».

En somme, la passion vous poussera à persévérer et à donner le meilleur de vous-même.



6. Être un bon communicateur

Pour avoir des clients, vous devez être capable de les convaincre que vous êtes celui qu’il leur faut. Il ne suffit donc pas d’avoir un bon portfolio, il faut que le courant passe entre vous et votre client. Pour cela, priorisez les rencontres en personne ou en vidéoconférence, soyez enthousiaste et montrez de l'intérêt. L’idéal est de vous préparer à l'avance afin de ne pas être dubitatif.

Une fois le client convaincu, ce n’est pas terminé; il faudra vous assurer d’avoir compris ses attentes afin de réaliser une vidéo qui lui conviendra. Gardez en tête que votre but est de bâtir des relations durables afin de ne pas avoir l’impression de recommencer à zéro. Vous vous ferez ainsi une réputation dans le milieu.

Finalement, si vous travaillez avec une équipe , il doit y avoir une symbiose. Vous devez être capable à travers la communication, de faire le pont entre votre client et votre équipe.


7. Être organisé

Être un vidéaste freelance, ça signifie aussi faire du marketing, de la comptabilité, répondre à des courriels et bien plus encore. Il vous faudra être organisé afin de faire chaque tâche à temps car elles sont autant importantes les unes que les autres. Cela vous permettra d’être structuré et donc d’avoir plus de temps pour travailler sur ce que vous aimez: les vidéos. Faites un calendrier et ayez un gestionnaire de tâches. Sachez que 20% du travail donne 80% des résultats. En ayant un gestionnaire de tâches, vous vous assurez d’effectuer en priorité les tâches les plus importantes. Finalement, ayez un calendrier qui vous permettra de qualifier et de quantifier le chemin parcouru et ce qu’il reste à achever.


L’équipe Loane, xoxo